Articles récents
LETTRE D’ALERTE
Contact et disclaimer

Que faire lorsque le responsable de l’accident n’est pas assuré ou qu’il reste inconnu?

Que faire lorsque le responsable de l’accident n’est pas assuré ou qu’il reste inconnu?

Que faire lorsque le responsable de l’accident n’est pas assuré ou qu’il reste inconnu?

On estime qu’il y a au moins 100.000 voitures dans la circulation qui ne sont pas assurées. En plus, 179.000 belges se trouvent sur la liste noire des assureurs, ce qui pourrait signifier qu’il y a plus de 100.000 véhicules non-assurés dans la circulation belge. La chance d’entrer en collision avec une de ces voitures n’est pas loin de la réalité.

Lorsque le responsable de l’accident n’est pas assuré, qu’il reste inconnu (par exemple, en cas de délit de fuite), ou que l’accident est dû à un véhicule volé ou à un cas de force majeure, c’est le Fonds commun de garantie automobile qui interviendra. Il couvre toujours les dommages corporels et généralement aussi les dégâts matériels. ‘Généralement’ car si le responsable demeure inconnu, le Fonds indemnise les dégâts matériels à condition qu’il y ait également des lésions corporelles graves.

Ainsi on évite les fausses déclarations.