Articles récents

LETTRE D’ALERTE

Contact et disclaimer

A qui vendre votre voiture ?

Avant de mettre votre voiture en vente, il faut d’abord se mettre d’accord sur le prix que vous voulez obtenir.

Mais où est-ce que vous pouvez obtenir le meilleur prix ?

Et où est-ce que vous pouvez la vendre au plus vite et sans y consacrer trop d’énergie ?

Dans le dossier suivant nous vous expliquons les différent filières afin de vous débarrasser de votre voiture d’une manière correcte.


Il y a 5 filières de la vente (dont 2 que l’on ne vous conseille pas par contre):

  1. Le concessionnaire
  2. Le spécialiste de l’occasion
  3. Les ventes sur parking (déconseillé)
  4. Le particulier par annonce
  5.  ‘A vendre’

1. Le concessionnaire

Le concessionnaire offre une solution pratique et intéressante si vous achetez une voiture neuve au même endroit. Rien de spécial comme beaucoup de marques ont maintenant leur propre centre de voitures d’occasion. Votre concessionnaire va à l’achat d’une voiture neuve, sans doute accepter de vous reprendre votre ancienne voiture.

Attention : ne parlez pas d’une possible reprise qu’après accord sur la ristourne de votre voiture neuve.

Cette solution permet aussi de ne pas avoir de problème de mobilité entre la revente de l’ancienne voiture et la réception de la nouvelle. Ceci dit vous n’en tirerez jamais le même prix que si vous vous chargez vous-même de la revente.

2. Le spécialiste de l’occasion

Le gagne-pain du spécialiste de l’occasion est l’achat et la revente de voitures d’occasion. Il ne vous reprendra pas votre voiture au même prix qu’un particulier. N’oublie pas qu’il doit payer la TVA, les frais de remise en état et prendre une marge bénéficiaire lors de la revente de votre voiture.

Par contre, si vous voulez éviter de passer le contrôle technique, de remettre votre voiture en état ou de passer votre dimanche à attendre la visite d’acheteurs potentiels c’est la solution idéale.

Bon conseil : Soyez certain de l’état et valeur de votre véhicule avant de négocier avec un professionnel. Si le prix ne vous plaît pas, arrêtez les négociations et passe à la vente aux particuliers.

3. Les ventes sur parking (déconseillé)

Les ventes sur parking est un marché de véhicules d’occasion, généralement organisés le dimanche matin sur le parking de certaines grandes surfaces. Moyennant une somme modique entre 10 et 30 euros, vous pourrez y ‘exposer’ votre voiture et attendre l’acheteur.

Attention à l’arnaque. Et réalisez-vous bien que les vols, car-jacking et supercheries en tout genre y sont légion.

Préparez-vous à d’interminables marchandages et ne cédez sous aucun prétexte en-dessous de votre prix plancher. N’acceptez pas n’importe quel mode de paiement beaucoup d’étrangers achetant pour l’exportation et y payent en devises étrangères. Méfiez-vous aussi des faux billets !

En vrac, cette mode de vente est foretement déconseillé par nous.

4. Le particulier par annonce

Avant de se rendre sur ce marché-ci, réalisez-vous bien que le particulier veut une voiture impeccable, avec contrôle technique, car-pass et carnet d’entretien d’origine. Si vous n’êtes pas trop pressé de vendre et que vous êtes prêt à y consacrer de l’énergie pour obtenir un bon prix, vendez à un particulier en plaçant une annonce.

Si vous vendez à un particulier, l’aspect extérieur de votre voiture est souvent son seul repère. Afin de gagner la confiance de l’acheteur, pensez à nettoyer correctement votre véhicule et à réunir tous les papiers et factures dont vous disposez. N’en faites cependant pas trop car l’acheteur pensera sans doute que vous avez quelque chose à cacher.

Il existe des entreprises spécialisées dans la remise à neuf de votre véhicule consistant en un nettoyage en profondeur de l’intérieur et de l’extérieur. Votre voiture sera mis en état ‘neuf’ pour 125 à 250 € .

Nous vous conseillons d’utiliser AutoVlan pour mettre vos annonces.

N’hésitez pas non plus d’essayer eBay Belgique. Là vous allez aussi retrouver des voitures de second main, vendues par des particuliers et par des garages.

5. ‘A vendre’ (déconseillé)

Certains particuliers mettent encore l’affiche ‘A vendre’ sur leur vitre arrière. Cette pratique est interdite et ce pour raisons de sécurité: ne pas distraire les automobilistes qui vous suivent.

Elle est par contre souvent tolérée si votre véhicule est immobilisé dans un lieu privé. Dans ce cas-là l’affiche doit tenir un timbre fiscal. Par contre un tel type de vente donne un aspect bon marché. A éviter.